Didiga Festival 2020

16 Mars 2020

La Nawa en fête les 20 et 21 mars prochains !


Les festivités du Didiga Festival se tiendront, pour cette édition 2020, à la fois dans le village de Yacolidabouo et à Soubré, les 20 et 21 mars 2020. C’est l’une des innovations majeures, a indiqué, le Commissaire Général du Didiga Festival, Dr. Tidou Djè Christian, au cours de la conférence-lancement, le jeudi 12 mars 2020, à Cocody. En effet, a précisé le conférencier, « le festival a mûri. Face à la maturité du festival, le village de Yacolidabouo qui en est berceau ne peut porter à lui seul le poids des activités. C’est pourquoi, certaines, notamment, celles qui exigeaient plus d’affluence et une logistique lourde ont été délocalisées dans le chef-lieu de la région, en l’occurrence Soubré ». Pour M. Tidou, il s’agit de favoriser la croissance du festival, après s’être enraciné à Yacolidabouo. C’est pourquoi, a-t-il d’ailleurs poursuivi, les festivités à relent traditionnel comme la danse et le chant traditionnel, l’art culinaire bhété, la poésie orale et la grande conférence publique, animée, cette édition, par le Professeur Zigui Koléa Paulin demeureront à Yacolidabouo. Cependant, le village Didiga et les concerts d’artistes vu l’affluence et la logistique de certains partenaires vont délocaliser à l’espace Donwaï de Soubré. Pour cette édition, le volet scientifique du Didiga Festival qui sera assuré par le Professeur Zigui Koléa Paulin aura pour thème : « Voie et voix de l’oralité ». Et, le groupe Zouglou Révolution mettra fin au festival, par un grand concert-live, à l’espace Donwai de Soubré. Notons qu’à cette conférence-lancement, Christian Tidou avait à ses côtés, Ange Tra Bi, Secrétaire Exécutif du Didiga Festival et Dr. Sylvain Guiza, Président de l’Association des Ressortissants de Yacolidabouo (LY TENDE).